L’Industrie Magnifique

Un Mouvement : création x coopération

Nom féminin, du latin industria (activité) et magnus (grand).

L’Industrie Magnifique est un mouvement de coopération associant artistes, entreprises mécènes et collectivités locales pour promouvoir et développer la création artistique, la culture de l’invention et le patrimoine industriel dans les territoires.

Un Acte : la rencontre de l’art et de l’industrie sur la place publique

Un concept unique au monde : les collectivités publiques d’un territoire donné (Région, Département, Commune), des entreprises actives dans ce territoire et des artistes d’ici ou d’ailleurs s’unissent dans un singulier processus de travail, durant 12 à 18 mois, pour créer, exposer, raconter.

Créer

Il s’agit d’abord d’organiser la rencontre entre une entreprise et un artiste pour mettre en place une collaboration visant à créer une œuvre d’art originale et monumentale symbolisant
l’entreprise à partir et avec ses ressources propres (savoir-faire, matériaux, valeurs, collaboration avec les salariés…). On créera ainsi autant de binômes artiste/entreprise que possible, produisant chacun une œuvre avec les ressources de l’entreprise.

Exposer

Il s’agit ensuite d’organiser la rencontre entre ces binômes artistes/entreprises et les collectivités territoriales pour mettre en place une collaboration visant à exposer ces œuvres d’art sur les places publiques d’une ville, dans le cadre d’une sorte de galerie d’art à ciel
ouvert. D’une durée d’une dizaine de jours au printemps, cet événement final, grand public, anime et fait rayonner le territoire, médiatise la création artistique contemporaine, développe la notoriété et l’image des entreprises mécènes et des artistes.

Raconter

Il s’agit enfin de raconter ce processus de coopération, de création et d’exposition, d’expliquer le sens de la démarche et de l’œuvre. Aussi bien l’artiste que l’entreprise et la
collectivité vont être amenés à élaborer le récit de leur aventure commune et à le diffuser auprès de leurs publics respectifs : grand public, collaborateurs, clients, fournisseurs, partenaires, presse et médias, etc. Ce travail de narration, d’information et de communication fait l’objet d’une démarche de co-production menée avec les Trinômes
(artiste/entreprise/collectivité) tout au long de l’aventure.

Un modèle économique public/privé innovant

Dans l’Industrie Magnifique, les entreprises fournissent les ressources (financière, humaine, matérielle, immatérielle) à partir desquelles les artistes conçoivent et réalisent des œuvres d’art originales et monumentales dont la première exposition est organisée dans les espaces publics mis à disposition par les collectivités territoriales.

L’Industrie Magnifique invente ainsi un nouveau modèle de coopération entre artistes, industriels et collectivités, reposant sur un dispositif de mécénat public/privé original :

Mécénat de création

La production de chaque œuvre d’art est générée par la rencontre d’une entreprise et d’un artiste ; elle est financée par l’entreprise dans le cadre d’un contrat de commande de création d’une œuvre d’art originale passé avec l’artiste. L’œuvre d’art créée est la propriété de l’entreprise.

Mécénat d’exposition

La production de l’exposition des œuvres dans l’espace public, des animations et de la communication liées à l’événement, est générée par la rencontre des artistes, entreprises, collectivités et autres partenaires ; elle est financée principalement par des dons financiers des entreprises mécènes (4 niveaux d’engagement possible : soutien, mécène, grand mécène, mécène principal) et des dons en nature (compétences, matériels, services, espaces publics, espaces publicitaires,…) des collectivités publiques et autres partenaires privés ou publics.

Tout ça pour quoi ?

L’idée de l’Industrie Magnifique nait et grandi dans un terreau d’envies et de désirs portés par ses créateurs : animer et faire rayonner un territoire et ses acteurs, promouvoir le savoir-faire et le patrimoine industriel, développer le mécénat culturel et encourager la création sous toutes ses formes, rendre l’art contemporain accessible au plus grand nombre…

Chemin faisant, elle devient un concept, celui du mouvement de coopération entre des créateurs, chacun dans son registre, apportant chacun sa pierre à un édifice commun, offert au citoyen, sous la forme d’une galerie d’art à ciel ouvert :

  • L’entreprise : créateur de valeur, fournit la ressource;
  • L’artiste : créateur de sens, commet l’oeuvre;
  • Le politique : créateur de symbole, anime la place publique.

Chemin faisant, elle devient une ambition :

  • Mobiliser et fédérer toujours plus d’opérateurs industriels, culturels et publics, au niveau régional, puis progressivement national et international;
  • Déployer LIM simultanément dans plusieurs régions de France, pour en faire, à terme, un événement national, à fréquence régulière, se déroulant simultanément dans 10 à 20 villes;
  • Rapprocher L’Industrie Magnifique de la Semaine de l’Industrie afin de faire naître une vraie manifestation de promotion et d’attractivité de l’image de l’Industrie notamment auprès des jeunes.

Nous rejoindre

Adhérer à l’association

Rejoignez le mouvement ! Pour faire vivre L’Industrie Magnifique, adhérez à l’association Industrie & Territoires.

Adhérer

Accéder à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité de l’Industrie Magnifique

S’inscrire