À propos de l'œuvre

L’illustrateur et plasticien Hugo Mairelle et le photographe Vincent Muller créent le projet Être(s) en 2017. Inspirés du masque et des peuples autochtones, les deux strasbourgeois sillonnent l’Alsace et les Vosges pour réaliser ce projet sur la diversité qui nous entoure. Depuis, il fait régulièrement l’objet d’expositions, d’ateliers et plus récemment d’un livre.

Marigot fait référence à un espace aquatique, biotope fragile mais aussi riche en biodiversité. L’association avec Aquatiris, pionnier de l’assainissement végétalisé, s’est imposée car l’entreprise s’inspire d’un écosystème naturel pour réaliser des installations en phytoépuration. L’exposition propose de découvrir à la fois un masque réalisé à partir d’éléments végétaux issus du milieu humide et des photographies du projet Être(s), qui s’inspirent des peuples autochtones, symboles de savoir-faire et de spiritualité. Le masque est une œuvre collective et éphémère, réalisée avec le personnel de l’entreprise, qui va se décomposer au fil des jours et retournera à la terre après l’événement. Une métaphore poétique d’un changement culturel et social de nos sociétés contemporaines.

Nous rejoindre

Adhérer à l’association

Rejoignez le mouvement ! Pour faire vivre L’Industrie Magnifique, adhérez à l’association Industrie & Territoires.

Adhérer

Accéder à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité de l’Industrie Magnifique

S’inscrire