À propos du lieu

Située dans le centre historique de Strasbourg, c’est une place emblématique de la Ville. Proche des places Kléber et de la République, elle a été nommée en l’honneur du maréchal François-Marie de Broglie qui la transforma en promenade bordée de tilleuls en 1740. L’hymne de la Marseillaise y a retenti pour la première fois en 1792. Cette place est bordée d’édifices remarquables.

Les Strasbourgeois ont pris l’habitude de prononcer cette place Broglie « brou-gli » ou « brogli», bien que le nom « Broglie » se prononce « breuil », selon le prononcé français traditionnel de cette appellation patronymique d’origine italienne.

Place Broglie, Strasbourg
©Jérôme Dorkel

Ancienne place du Marché-aux-Chevaux, appelée « Roosmarkt » de Ross, le cheval en dialecte, elle est l’une des principales places de la ville. Située sur la Grande Île, elle se trouve entre la place Kléber, place centrale de la ville, et la place de la République dans la Neustadt. La place prend sa forme actuelle avec la construction du théâtre municipal, entre 1804 et 1821, et le comblement du fossé des Tanneurs en 1832.

Elle est bordée de beaux hôtels particuliers du XVIIIe siècle et flanquée de trois rangées de platanes, deux jets d’eau se trouvent devant l’hôtel de ville. Durant la période de Noël, c’est sur cette place que se tient le Christkindelsmärik, le principal marché de Noël strasbourgeois.

S'y rendre